Gard: Un suspect se rend après la découverte du cadavre d’une auto-stoppeuse dans un champ

HOMICIDE Un homme s’est constitué prisonnier dans la Drôme et a été placé en garde à vue, dans le cadre de l’enquête sur une trentenaire tuée près de Nîmes…

C.D.

— 

L'enquête a été confiée à la compagnie de gendarmerie de Vauvert (Gard).
L'enquête a été confiée à la compagnie de gendarmerie de Vauvert (Gard). — F. Lodi / Sipa

Un homme a été placé en garde à vue après la découverte jeudi soir du cadavre d’une femme dans un champ à Sommières ( Gard), à 30 km à l’ouest de Nîmes, a indiqué vendredi le procureur de la République de Nîmes.

« Un homme s’est constitué prisonnier dans la Drôme, et a été placé en garde à vue », a précisé le procureur Eric Maurel, qui supervise l’enquête pour homicide, confiée à la compagnie de gendarmerie de Vauvert (Gard).

Tuée à l’arme blanche

Selon France Bleu, le jeune Drômois, âgé de 22 ans, dit avoir pris en stop à Montélimar la jeune femme, en direction du Gard. Il aurait expliqué que « pris d’une pulsion, il l’a tuée de plusieurs coups de couteau », avant de laisser son corps dans un champ. Les faits remontraient à moins deux jours.

Selon une source proche du dossier, la femme âgée d’une trentaine d’années aurait en effet été tuée à l’arme blanche et le suspect se serait donc rendu jeudi, aux autorités dans la Drôme. Sa voiture présenterait des traces de sang, indique aussi France Bleu.

>> A lire aussi : «Il faut toujours montrer qu’on a le contrôle», les bons gestes pour faire de l’auto-stop