Paris: Un SDF quitte le commissariat avec un laissez-passer militaire confidentiel

SECRET DEFENSE Pendant 24h, un précieux laissez-passer militaire, qui permet l'accès à des zones sécurisées, était en la possession d’un SDF…

A.B.

— 

Un SDF. (Illustration)
Un SDF. (Illustration) — VINCENT WARTNER / 20 Minutes

Un SDF​ qui avait été placé en cellule de dégrisement, mardi, a quitté le commissariat du Xe arrondissement avec les documents officiels d’un haut gradé de l’Armée de terre qui avait lui-même été placé en garde à vue. Parmi ces documents, un laissez-passer de l’ armée qui permet d’entrer dans les zones les plus sécurisées des installations milliaires françaises.

Le Parisien révèle que le colonel militaire, alors en garde à vue pour des soupçons de violences conjugales, a refusé d’être placé dans la même cellule que le sans-abri. Mercredi matin, les policiers ont remis par erreur le dépôt du colonel au SDF relâché plus tôt. Pendant 24h, celui-ci était en possession de la carte bancaire, du téléphone, des portefeuilles et du fameux laissez-passer militaire (un document sécurisé et confidentiel du ministère de la Défense) du gradé.

Activement recherché, le sans-abri a été retrouvé par les forces de l’ordre.

>> A lire aussi : Un SDF trouve 300.000 euros par hasard dans l'aéroport de Roissy