Hautes-Alpes: Deux disparus, des traces de sang, mais aucun corps

MYSTERE Deux jeunes âgés d’une vingtaine d’années ont disparu tandis que des traces de sang ont été retrouvées dans l’appartement de l’un d’eux…

A.M.

— 

Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration)
Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration) — POLICE NATIONALE/SIPA

Un mystère. Deux jeunes âgés d’une vingtaine d’années sont portés disparus depuis au moins le jeudi 14 juin, date à laquelle il devait comparaître devant le tribunal correctionnel de Gap ( Hautes-Alpes), rapporte La Provence. Ils étaient jugés pour un petit trafic de stupéfiants. L’un d’eux n’aurait plus donné de nouvelles à sa famille depuis le mois de mai, ses grands-parents, inquiets, ont prévenu les policiers vendredi soir.

Des traces de sang « en quantité »

La porte de l’appartement qu’il louait rue de la Placette, à Gap (Hautes-Alpes) a été ouverte par le propriétaire, c’est à ce moment que les enquêteurs ont retrouvé des traces de sang « en quantité », laissant présager le pire. Une enquête pour homicide a été ouverte par le parquet de Gap, et confiée à la police judiciaire de Marseille.

L’exploitation des traces de sang devrait apporter de nouveaux éléments sur cette mystérieuse disparition. Le jugement du tribunal correctionnel de Gap a été mis en délibéré pour le mois de juillet.

>> A lire aussi : Hautes-Pyrénées: Le corps du non-voyant porté disparu a été retrouvé

>> A lire aussi : Bordeaux: Le corps d'un homme retrouvé dans la Garonne