Nîmes: Quand la gendarmerie du Gard se paie (en rimes) la tête d’un chauffard

POESIE Un conducteur anglais intercepté à 217 km/h a inspiré la gendarmerie du Gard sur les réseaux sociaux. Un lyrisme qui a déclenché d’autres commentaires sarcastiques…

Jerome Diesnis

— 

Le véhicule intercepté à 217km/h est reparti sur un plateau.
Le véhicule intercepté à 217km/h est reparti sur un plateau. — Gendramerie du Gard

« Belle est l'auto.../ qui repart sur un plateau. » C’est par ce vers que la gendarmerie du Gard a relaté son intervention lors d’un grand excès de vitesse. Le conducteur anglais d’une Audi RS4 Quattro, parti d’Angleterre a été intercepté à 217 km/h (vitesse retenue : 206 km/h), alors qu’il se rendait à Malaga, en Espagne.

Le véhicule a été placé en fourrière avec 750 euros d’amende de consignation. Le conducteur a été présenté au juge. En attendant, son permis de conduire lui a été retiré sur le territoire français.

«Le véhicule va rouler moins vite sur un plateau»

Et la gendarmerie de conclure : « Le véhicule, tout neuf de deux jours, avec 1.133 miles au compteur, va rouler moins vite sur le plateau. » Un lyrisme qui n’a pas forcément été apprécié dans les 807 commentaires en réaction à ce post.