Marseille: Un plan stups à 4.000 euros par jour démantelé dans les quartiers Nord

TRAFIC DE DROGUE La sûreté départementale a mis fin à un réseau de stupéfiants pouvait atteindre 4.000 euros de chiffre d’affaires par jour…

A.M.

— 

Une voiture de police à Marseille (illustration).
Une voiture de police à Marseille (illustration). — Amandine Rancoule / 20 Minutes

La brigade des stupéfiants de la sûreté départementale de Marseille a mis fin à un trafic de stupéfiant dans la cité du Castellas, dans le 15e arrondissement, rapporte La Provence.

Après quatre mois d’enquête, les enquêteurs sont parvenus à interpeller huit individus grâce à l’appui d’une cinquantaine de policiers. L’appartement nourrice a également été localisé, près de 10 kilos de résine y ont été retrouvés, ainsi que 5.500 euros en liquide. Deux armes ont été saisies chez l’un des suspects.

Cinq personnes écrouées

Selon les estimations du quotidien, le chiffre d’affaires du réseau pouvait atteindre 4.000 euros par jour. Son chef présumé, âgé de 24 ans, aurait reconnu son rôle après trois jours de garde à vue. Il a été déféré devant la justice avec six autres membres présumés de son équipe, cinq d’entre eux ont été écroués.

>> A lire aussi : Après la résolution de trois affaires de stup «significatives», la police marseillaise «plus déterminée que jamais»