Etats-Unis: Condamné à la prison à vie pour avoir tué sa femme et envoyé la photo du corps à ses amis

JUSTICE Après avoir poignardé sa compagne, l'homme a envoyé des photos à ses amis en leur demandant de prendre soin de ses enfants...

20 Minutes avec agence

— 

Police américaine, illustration.
Police américaine, illustration. — Jewel SAMAD / AFP

Un père de famille américain a été condamné ce lundi à la prison à vie pour avoir tué sa femme dans des conditions particulièrement sordides, rapporte la chaîne américaine CBS.

En février 2017, Christopher Fratantonio, 35 ans, a poignardé à mort sa compagne, âgée de 35 ans. Les faits se sont déroulés au domicile familial, situé dans le Massachusetts (Etats-Unis), et en présence des deux enfants du couple, âgés de 2 et 6 ans.

Des clichés macabres

Le meurtrier a ensuite pris le cadavre de son épouse en photo, avant d’envoyer les clichés à des amis. Dans un message, il explique avoir tué sa femme et leur demande de prendre soin de ses enfants.

La victime, Mary Fratantonio, travaillait comme enseignante spécialisée au lycée de Barnstable. Après le drame, la mère d’un de ses élèves a décrit une femme « gentille, aimante », impliquée au service de ses élèves. « C’était une super voisine et une mère incroyable », a-t-elle déclaré juste après les faits à CBS Boston.

Stress post-traumatique

Au cours des interrogatoires, l’accusé a déclaré à la police que sa femme était cruelle, exigeante et qu’elle le dénigrait.

Au procès, les avocats de Christopher Fratantonio ont tenté de plaider la maladie mentale, expliquant que leur client souffrait de stress post-traumatique après avoir subi des abus sexuels dans son enfance.

>> A lire aussi : Floride: Il prend en otage ses enfants et ceux de sa compagne puis les tue

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-Unis: Le corps d'une mannequin découpée en morceaux retrouvé dans le coffre d'une BMW