Corse: Nouvelle vague d’interpellations dans l’affaire du guet-apens de l’aéroport de Bastia

CORSE Une douzaine de personnes ont été interpellées en Corse, soupçonnées d’être impliquées dans l’affaire du guet-apens de l'aéroport de Bastia…

20 Minutes avec AFP

— 

Arrestation. (Illustration)- Fred Scheiber//20 Minutes
Arrestation. (Illustration)- Fred Scheiber//20 Minutes — Fred Scheiber/20 Minutes

Ce mardi, une « douzaine » de personnes ont été interpellées en Corse, dans le cadre de l’enquête sur le double assassinat de Jean-Luc Codaccioni et Antoine Quilichini. Plusieurs personnes ont également été extraites de prison pour être interrogées.

Jean-Luc Codaccioni et Antoine Quilichini, deux figures du banditisme corse, ont été victimes d’un guet-apens le 5 décembre 2017 à proximité de l' aéroport de Bastia.

Une « deuxième » vague d’arrestations

Ce coup de filet constitue une « deuxième phase » d’arrestations dans cette affaire. Le 4 juin, dix personnes ont déjà été interpellées en Corse et deux autres à Marseille. Parmi elles, une surveillante de prison, soupçonnée d’avoir informé les assassins. Huit personnes avaient également été extraites de prison pour être interrogées.

Plusieurs d’entre elles avaient été mises en examen. Ces deux vagues d’arrestations sont le fruit d’une commission rogatoire d’un magistrat de la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille (Jirs).

>> A lire aussi : Corse: Neuf nationalistes jugés pour l’explosion de dizaine de résidences secondaires

>> A lire aussi : Ajaccio: Il échappe à une tentative d'assassinat en se réfugiant dans la mairie