Drôme: Son parachute ne s'ouvre pas, un base jumper se tue d'une falaise

FAITS DIVERS Le jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, est parti en chute libre...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration: Un base-jumper s'élance dans les Alpes.
Illustration: Un base-jumper s'élance dans les Alpes. — OLIVER FURRER / CATERS NE/SIPA

Un base jumper d’une vingtaine d’années est mort samedi en fin de journée, la voile de son parachute ne s’étant pas ouverte au moment de son saut depuis un sommet drômois, a-t-on appris dimanche auprès des pompiers.

Le jeune homme s’était élancé vers 19H dans le massif des Trois-Becs, dans la région de Die, ajoutent-ils, confirmant une information de la presse locale. Dimanche matin, le corps était toujours en cours d’extraction.

Le base-jump consiste à sauter en parachute d’une structure ou d’un point fixe, qu’il s’agisse d’un bâtiment, d’une antenne, de la travée d’un pont ou d’une falaise.

>> A lire aussi : Le champion de wingsuit Alexander Polli se tue après avoir percuté un arbre