Agen: Une passagère refusée à l’embarquement d’un avion à cause de son handicap

DISCRIMINATION La compagnie aérienne HOP ! a refusé d’embarquer une enseignante originaire de Reims, atteinte d’une maladie génétique…

H. B.

— 

Un avion de la compagnie Hop! à Orly.
Un avion de la compagnie Hop! à Orly. — Eric Piermont AFP

« C’était humiliant »… Atteinte d’une maladie génétique, une enseignante originaire de Reims, venue donner un cours à l’Enap d’Agen en début de semaine, n’a pas pu reprendre son vol retour. Elle n’a pas été autorisée à embarquer dans l’avion de la compagnie Hop !, sur ordre du commandant de bord, rapporte Sud-Ouest.

« Je suis atteinte d’une maladie génétique qui rend mes articulations hyperlaxes. Je suis sujette à des entorses à répétition. Je me déplace donc avec une canne-siège. Le personnel de l’aéroport m’avait installée dans un fauteuil pour aller jusqu’à l’avion quand on est venu me dire que le commandant de bord ne souhaitait pas que j’embarque… », a raconté Martine Herzog Evans.

« J’ai trouvé ça très brutal »

« Sa décision était fondée sur le fait qu’en cas de crash ou d’atterrissage difficile, il n’y avait pas de personnel commercial dans l’avion et par conséquent personne ne pourrait venir m’aider », a ajouté l’enseignante. « C’était humiliant, j’ai trouvé ça très brutal », avoue Martine Herzog Evans.

Elle ne souhaite pas donner de suites judiciaires à cette affaire, mais elle a indiqué qu’elle allait solliciter Air France et Hop ! pour que l’incident ne se répète pas lors de ses prochains voyages.