Nancy: Trois agents de la Bac envoyés aux urgences après avoir été percutés... par un policier ivre

ACCIDENT En attente à un feu rouge dans la nuit de jeudi à vendredi à Nancy, trois agents de la brigade anti-criminalité ont été blessés aux cervicales et au dos par un policier en état d’ivresse au volant…

B.P.

— 

Trois policiers de la Bac ont été percutés par l'arrière alors qu'ils attendaient à un feu rouge. Illustration
Trois policiers de la Bac ont été percutés par l'arrière alors qu'ils attendaient à un feu rouge. Illustration — G. VARELA / 20 MINUTES

En voiture, les trois agents de la brigade anti-criminalité (Bac) étaient en attente à un feu rouge. En patrouille un peu avant 3h pendant cette nuit de jeudi à vendredi dans le centre de Nancy, ils ont été percutés par un autre véhicule par l’arrière, selon le récit de L'Est Républicain. Blessés aux cervicales ou au dos, ils ont dû être transportés aux urgences.

Le conducteur de la seconde automobile a pour sa part été interpellé. Avec 1,8 gramme d’alcool dans le sang​, il a été placé en cellule de dégrisement puis en garde à vue. Pourtant, ce dernier n’était pas inconnu des services de police. D’après nos confrères, il s’agit d’un jeune adjoint de sécurité. Il sera convoqué au tribunal en juillet.

Les trois policiers sont finalement ressortis quelques heures plus tard de l’hôpital.