Nîmes: Un homme s'est rendu aux policiers après la découverte du corps d'une prostituée

FAITS DIVERS Le cadavre de cette jeune femme avait été découvert dimanche, dans un fossé...

N.B. avec AFP

— 

Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration)
Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration) — POLICE NATIONALE/SIPA

Un homme a été placé en garde à vue mardi après-midi à Nîmes, dans le Gard, après le meurtre d’une prostituée roumaine par arme à feu, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Nîmes. Le corps de cette jeune femme de 26 ans avait été retrouvé dimanche par un cycliste dans un fossé à Rodilhan, près de la capitale gardoise.

La victime a été identifiée par les enquêteurs lundi, et l’autopsie réalisée mardi matin à l’institut médico-légal de Nîmes « a démontré qu’elle avait reçu plusieurs tirs par arme à feu dont un mortel », a précisé le procureur Éric Maurel. Le propriétaire d’une voiture jugée suspecte était recherché depuis par les policiers chargés des investigations.

Il s’est rendu aux policiers

« Cet homme est venu de lui-même au commissariat et il a été placé en garde à vue, ce mardi après-midi vers 15 h », a ajouté le procureur, qui dirige une enquête pour meurtre.

La victime avait été il y a quelques mois la cible d’une agression très violente. Cette affaire, liée à un réseau de proxénétisme, avait fait l’objet d’une information judiciaire confiée à un juge d’instruction nîmois. Plusieurs hommes avaient été alors mis en examen et placés en détention provisoire à la suite de cette violente agression.