Nîmes: Le cadavre de la jeune femme identifié, la piste de l’homicide ne fait plus de doute

ASSASSINAT L’enquête a été confiée à la police judiciaire. La jeune femme âgée de 20 ans retrouvée en contrebas d’une route départementale, à Rodilhan, dans le Gard, a été assassinée…

Jérôme Diesnis

— 

Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration)
Un enquêteur de la police judiciaire. (Illustration) — POLICE NATIONALE/SIPA

Le cadavre découvert dimanche par un cycliste à Rodilhan, dans un fossé le long de la route départementale RD999, a été formellement identifié. Selon le site e-metropolitain.fr, il s’agit d’une jeune femme de 20 ans habitant Nîmes, qui serait d’origine roumaine. Sa nationalité n’a pour l’heure pas été confirmée par le procureur de la République, Eric Maurel.

En revanche, la piste de l’homicide ne fait plus de doute, affirme Midi Libre. La gendarmerie du Gard a en effet été dessaisie de l’enquête, au profit de la police judiciaire, ajoute objectifgard. L’hypothèse d’un accident sur cette route très fréquentée est désormais écartée. La victime présente de nombreuses traces de violence. Son cadavre pourrait avoir été transporté à Rodilhan. L’autopsie de la victime est prévue ce mardi.

>> A lire aussi : Nîmes: Le corps d’une jeune femme retrouvé dans un fossé