Bastia: Douze personnes interpellées dans le cadre de la fusillade à l'aéroport

FAITS DIVERS Une fusillade à l’aéroport de Bastia en décembre avait fait deux morts, deux figures du grand banditisme…

M.C. avec AFP

— 

Des policiers sur les lieux du crime à l'aéroport de Bastia
Des policiers sur les lieux du crime à l'aéroport de Bastia — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Mardi 5 décembre en fin de matinée, Jean-Luc Codaccioni et Antoine Quilichini, deux figures du banditisme bien connues des services de police et de justice, avaient été la cible d'un guet-apens mortel alors qu'ils se trouvaient devant l'aéroport de Bastia

Ce lundi, douze personnes ont été interpellées lundi en Haute-Corse et dans la région marseillaise dans le cadre de l'enquête sur ce double assassinat, selon une source proche de l'enquête interrogée par l'AFP. 

Ces personnes ont été interpellées sur commission rogatoire d'un magistrat de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, compétente en matière de grande criminalité organisée. Elles ont été placées en garde à vue à Bastia et Marseille et peuvent être entendues pendant 96 heures, l'enquête ayant été ouverte pour «assassinat en bande organisée et tentative d'assassinat en bande organisée». Des personnes déjà incarcérées pourraient également être extraites pour être entendues dans cette affaire, a précisé cette source.