Périgueux: Il propose un emploi au voleur de sa trottinette électrique

JUSTICE A l’audience, lorsqu’il a entendu le parcours chaotique de son voleur, la victime s’est émue et lui a proposé de l’aide…

H. B.

— 

Un tribunal. (Illustration)
Un tribunal. (Illustration) — V. WARTNER / 20 MINUTES

C’est « une main tendue » inespérée. Un entrepreneur de Périgueux a proposé vendredi un emploi à celui qui avait volé quelques jours plus tôt sa trottinette électrique, rapporte Sud Ouest. Le prévenu, un jeune homme de 24 ans, comparaissait pour vol en récidive. Dans la nuit de mercredi à jeudi, il avait dérobé une trottinette d’une valeur de près de 1.700 euros dans le hall d’un immeuble de Périgueux (Périgord).

Au tribunal, le jeune homme a reconnu avoir commis ce vol pour pouvoir retourner en prison. « Il voulait retourner en détention car c’est son unique espoir d’avoir un repas chaud tous les jours. Chez lui, c’est un squat, il n’y a rien. Ce vol, c’est un appel au secours », a déclaré à l’audience son avocat.

« J’ai une boîte, je peux l’aider, lui proposer du travail »

Lorsqu’il a entendu le parcours chaotique de son voleur, la victime s’est émue. « Je ne veux pas l’enfoncer. J’ai une boîte, je peux l’aider, lui proposer du travail », a déclaré la victime, un chef d’entreprise.

Le tribunal a tenu compte de cette main tendue, puisqu’il n’a pas prononcé pas de mandat de dépôt. Le prévenu a été condamné à deux mois de prison et deux sursis de mise à l’épreuve de deux mois chacun ont été révoqués. Mais la peine pourra être aménagée. « C’est une main tendue par le tribunal, à vous de la saisir. Aujourd’hui, vous avez une piste pour un travail », a lancé le président au prévenu.