Lyon: Une sage-femme détourne 400.000 euros auprès de la Sécurité Sociale

ESCROQUERIE Elle est soupçonnée d'avoir surfacturé ses prestations et présenté de fausses factures...

C.G.
— 
Illustration de la sécurité sociale.
Illustration de la sécurité sociale. — GILE MICHEL/SIPA

Elle est soupçonnée d’avoir détourné 400.000 euros en quatre ans. Une sage-femme de 58 ans a été arrêtée à Lyon et placée en garde à vue ces derniers jours pour avoir escroqué la Sécurité sociale entre 2013 et 2017, en surfacturant ses prestations et ses frais de déplacements. Mais aussi en produisant de fausses factures, selon Le Progrès.

Elle a été remise en liberté et doit être convoquée prochainement devant le tribunal correctionnel. Au mois de janvier, une autre sage-femme, jugée à Lyon pour les mêmes faits, avait été condamné à un an de prison ferme. Elle avait détourné plus de 274.000 euros. Tout comme une infirmière libérale 72 ans, qui avait facturé en un an pas moins de 18.000 actes. Soit trois fois plus que la moyenne.

Quatre ans de prison ferme

Le 15 septembre 2017, une femme médecin de 61 ans, exerçant à Vaulx-en-Velin, (banlieue de Lyon), avait également été condamnée par le tribunal correctionnel à quatre ans de prison ferme pour avoir escroqué la Sécurité sociale de plus de 800.000 euros, via des surfacturations de 2011 à 2015.

Selon le quotidien régional, la fraude sociale n’a pas forcément augmenté, mais ce sont des moyens accrus qui permettent désormais de mieux la détecter.