Dunkerque: Des tombes dégradées trois jours de suite au cimetière

FAITS DIVERS Entre dimanche et mardi, plus d’une centaine de sépultures ont été dégradées au cimetière de Dunkerque…

Mikael Libert

— 

une centaine de stèles du cimetière de Dunkerque ont été dégradées.
une centaine de stèles du cimetière de Dunkerque ont été dégradées. — Google maps

Des voleurs persévérants. Depuis dimanche, les dégradations se sont multipliées dans un cimetière de la ville de Dunkerque, dans le Nord. Les voleurs, qui ciblent des objets en métaux précieux, ont déjà détérioré une centaine de tombes.

Les premiers faits avaient été constatés, dimanche après-midi, par une personne venue se recueillir sur une tombe, dans le cimetière situé route de Steendam. La conciergerie avait alors recensé 46 stèles du columbarium dégradées. Les voleurs avaient arraché les soliflores en cuivre et en laiton. La police avait été alertée et une enquête avait été ouverte.

Plus d’une centaine de tombes en trois jours

Sauf que les faits se sont répétés entre-temps. Pour la seule journée du lundi, ce sont trente autres tombes qui ont été attaquées par les voleurs de métaux. Le lendemain, mardi, la conciergerie a constaté une nouvelle série de dégradations sur 27 stèles. Le bilan se monte aujourd’hui à 103 sépultures endommagées.

Contacté par 20 Minutes, le commissariat de Dunkerque assure être sur le coup. Des surveillances ont été mises en place autour du cimetière et la police municipale a été mise à contribution pour effectuer des patrouilles. Néanmoins, ce mercredi, aucun suspect n’avait été interpellé. La police privilégie toujours la piste des voleurs de métaux.