Le maire PS d’Issoudun porte plainte après un coup de feu contre son domicile

DELINQUANCE André Laignel, ancien ministre, a indiqué que la balle avait traversé une fenêtre et terminé sa course dans sa salle à manger…

20 Minutes avec AFP

— 

André Laignel, maire PS d'Issoudun.
André Laignel, maire PS d'Issoudun. — ludovic MARIN / AFP

André Laignel, maire PS d’Issoudun (Indre), a annoncé ce mardi avoir porté plainte après qu’un coup de feu a été tiré contre son domicile la semaine dernière. L’ancien ministre socialiste n’a pas précisé la date de ce tir, mais l’a situé « dans la même période » qu’une série d’incendies de voitures en centre-ville d’Issoudun, dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 mai.

André Laignel a indiqué qu’il avait différé cette annonce « à la demande de la gendarmerie et afin de ne pas nuire à l’enquête ». « On n’a pas tiré sur un mur, mais sur une pièce à vivre. La balle a traversé le double vitrage et terminé sa course dans ma salle à manger », s’est indigné le maire d’Issoudun.

« Contester par la violence du feu et des armes la démocratie locale et son légitime représentant, le maire, s’apparente à une forme de terrorisme », a-t-il jugé. André Laignel a indiqué avoir saisi le ministre de l’Intérieur afin que « des moyens supplémentaires soient mis en œuvre ».