VIDEO. Béziers: Treize enfants légèrement blessés après l'effondrement du toit d'une école élémentaire

FAITS DIVERS L'incident a eu lieu ce mardi. Policiers et sapeurs-pompiers sont sur place...

N.B.

— 

L'école Pelisson à Béziers
L'école Pelisson à Béziers — Google Maps

Le toit de l'école élémentaire​ Pelisson-Barberac s’est effondré vers 14h30, pour une raison inconnue, ce mardi à Béziers, dans l’Hérault, rue Pierre-Curie, indiquent les services de police. La commune indique qu’il s’agit du faux plafond d’une classe de CM2.

Vingt élèves de CM2 et leur institutrice étaient présents dans la salle de classe au moment de l'incident. Un important dispositif de secours a été mis en place en début d’après-midi pour sécuriser l’établissement, qui était en cours d’évacuation avant 15 h.

Des moyens humains et matériels conséquents

Le SDIS, qui indique avoir dépêché sur place des moyens « humains et matériels » conséquents, demande d’éviter le secteur pour ne pas gêner leur intervention.

 

Selon les policiers, il n’y a pas de blessés graves, les enfants ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers de l’Hérault. Sur les 25 enfants, indique la mairie de Béziers dans un communiqué, « 13 ont été légèrement blessés et sont actuellement pris en charge par les pompiers, cinq d’entre eux passent des examens. » Sur son compte Twitter, le maire de la commune, Robert Ménard (extrême-droite), note que ses services ont « entamé dès aujourd'hui [ce mardi] l'examen de toutes les salles de classe du même type ».

« Un premier examen des plafonds de l'école maternelle n'a pas révélé de structures similaires en briques plâtrées, indique la mairie de Béziers ce mardi soir. Les faux-plafonds sont sains et ne présentent donc aucun risque pour les enfants. »