Dunkerque: Une cinquantaine de tombes dégradées pour voler du cuivre

FAITS DIVERS Les faits ont eu lieu au cours du week-end dernier dans le cimetière municipal…

Mikaël Libert

— 

Des stèles du cimetière de Dunkerque ont été dégradées (illustration).
Des stèles du cimetière de Dunkerque ont été dégradées (illustration). — Google maps

Le cuivre n’a pas d’odeur. Le week-end dernier, plusieurs tombes du cimetière de Dunkerque, dans le Nord, ont été volontairement dégradées. Selon la police, les vandales en avaient après le cuivre des soliflores.

Dimanche après-midi, une personne qui était venue sur la tombe d’un proche a constaté de nombreuses dégradations dans le cimetière, route de Steendam, à Dunkerque. Des supports de soliflores en cuivre et laiton ont été arrachés des façades de stèles du columbarium.

Près de cinquante stèles dégradées

Prévenue, la conciergerie du cimetière a aussitôt alerté la police. Des agents sont venus constater que 46 stèles avaient été dégradées. Les premiers éléments de l’enquête montrent que les faits se sont déroulés entre le samedi en fin de journée et le dimanche après-midi.

Aucun suspect n’a pour le moment été interpellé, la police ignore d’ailleurs si les auteurs présumés étaient plusieurs. Il semble toutefois que la piste de voleurs de métaux est privilégiée.