Nîmes: Interpellé à 176 km/h sur une départementale, on lui confisque sa Harley-Davidson

SECURITE ROUTIERE Au guidon de sa Harley-Davidson, un motard a été interpellé alors qu’il circulait à 176 km/h, 86 km/h au-dessus de la limite autorisée. Sa moto a été mise en fourrière…

Jerome Diesnis

— 

Un motard au guidon d'une Harley-Davidson a été intercepté par la gendarmerie nationale alors qu'il roulait à 176 km/h au lieu des 90 km/h autorisés. Son permis a été suspendu et sa moto retirée.
Un motard au guidon d'une Harley-Davidson a été intercepté par la gendarmerie nationale alors qu'il roulait à 176 km/h au lieu des 90 km/h autorisés. Son permis a été suspendu et sa moto retirée. — Gendarmerie nationale

Un motard âgé de 33 ans qui circulait à 176 km/h sur une route départementale où la vitesse était limitée à 90 km/h a été intercepté par la gendarmerie nationale. Il a immédiatement fait l’objet d’une mesure de rétention administrative de son permis. La moto a été enlevée sur plateau en vue de sa fourrière administrative.

La gendarmerie du Gard a posté sur les réseaux sociaux une photo du véhicule au moment où il était emmené par le véhicule de remorquage. Ce jour-là, les militaires installés à Manduel, à proximité de Nîmes, avaient procédé à 18 interpellations, dont trois pour de grands excès de vitesse.