Gard: Dérobé en 2006 lors des funérailles de son héritière, un tableau d'Albert André retrouvé dans une salle des ventes

ART Des passionnés d'art ont retrouvé l'oeuvre dans une salle des ventes, à Nîmes...

N.B.

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — GILE MICHEL / SIPA

La perspicacité des membres de l’association des amis d'Albert André a permis de retrouver un tableau de ce peintre lyonnais, mort dans le Gard en 1954 : le 2 décembre dernier, ces amoureux de l’art sont intrigués par une œuvre datée de 1943 vendue aux enchères à Nîmes, sous le nom Les joueurs de pétanque, rapporte Objectif Gard.

Pour ces passionnés, le tableau, vendu 4.600 euros, n’est autre que La place de Laudun le dimanche, l’une des œuvres du peintre volées en 2006, à Laudun-l’Ardoise, dans le Gard, le jour des funérailles de l’héritière d’Albert André, poursuit le site d’actualité.

Un tableau retrouvé à Jérusalem

Après vérification auprès de spécialistes, leur suspicion se révèle vraie : il s’agit bien du tableau dérobé il y a plus de dix ans. La police mettra la main sur l’œuvre, en retrouvant l’acquéreur. La place de Laudun le dimanche a rejoint un musée de Pont-Saint-Esprit.

L’enquête n’a cependant pas permis, pour l’instant, de remonter la filière qui est à l’origine du « casse » de 2006. Un deuxième tableau avait été retrouvé en 2016 : repéré dans une salle des ventes à Jérusalem, il est de retour dans le Gard depuis cette année.