Toulouse: Le taxi met 40 minutes au lieu de 1h30 pour relier le Lot à Toulouse... pour la bonne cause

GREFFE Mercredi, les secours et la gendarmerie ont escorté un taxi entre le Lot et l’hôpital Rangueil de Toulouse dans le cadre d’une greffe…

B.C.

— 

Des motards de la gendarmerie, en Nouvelle Aquitaine. (Illustration).
Des motards de la gendarmerie, en Nouvelle Aquitaine. (Illustration). — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Là où il faut habituellement 1h30, le chauffeur a mis quarante minutes pour relier le Lot à Toulouse, mercredi dans la journée. Un excès de vitesse qui n’a pas ému les gendarmes du Lot qui ont encadré durant tout son trajet un taxi toulousain.

Il faut dire que celui-ci transportait un organe humain en provenance du Lot, sous la bonne garde de médecins. L’organe, qui venait d’être prélevé, était destiné à un patient en attente d’un greffon au CHU de Toulouse.

Avec la bénédiction des gendarmes

Le taxi a certainement battu un record de vitesse, et ce malgré les embouteillages à cette heure-là. Le CHU de Toulouse procède régulièrement à des greffes d'organes, en 2016, 293 patients ont pu en bénéficié.