Lille: Les policiers manifestaient en tant que fonctionnaires, ils sont agressés dans le cortège

MANIFESTATION Alors qu’ils défilaient en tant que syndicalistes, des policiers d’Alliance ont été pris à partie par une quarantaine d’individus au milieu de la manifestation des fonctionnaires, à Lille…

Gilles Durand

— 

Illustration du syndicat Alliance Police
Illustration du syndicat Alliance Police — AFP

A Lille, la manifestation des fonctionnaires a mal tourné pour une poignée de policiers qui, cette fois, étaient du côté des manifestants. Alors que le cortège se déployait, mardi en début d’après-midi, une quinzaine de policiers qui défilaient sous le drapeau de leur syndicat, Alliance, ont été pris à partie par une quarantaine de personnes, selon Arnaud Boutelier, secrétaire régional adjoint d’Alliance Police.

« Nous avons été vite identifiés. Des jeunes à visages découverts, dont certains portaient des drapeaux rouge et noir, nous ont encerclés pour nous empêcher d’avancer. On a voulu parlementer mais ils ne voulaient rien savoir », raconte Arnaud Boutelier. Les insultes ont volé : « Sales flics », « policiers fascistes », « tueurs d’enfant », « violeurs d’enfant »…

Deux personnes interpellées

« Je suis parvenu à m’extirper après avoir reçu un coup de pied pour aller prévenir les forces de l’ordre. Les agresseurs se sont rapidement dispersés », raconte le policier​ syndicaliste. Aucun blessé n’est à déplorer mais le syndicat Alliance a porté plainte pour des effets personnels dérobés, des menaces et des insultes.

Deux personnes ont été interpellées à l’issue de la manifestation. Ils sont en garde à vue au commissariat de police, ce mercredi matin. Selon le syndicat Alliance, une vidéo, tournée sur place, a été versée au dossier.

« On ne va pas laisser passer ça, précise Arnaud Boutelier. La haine anti-flics commence à prendre des proportions inquiétantes. Même lorsque nous manifestons en civil avec les fonctionnaires. J’espère que les peines seront exemplaires car ils savaient très bien que nous étions policiers. »