Pyrénées: Deux mois après sa disparition, les gendarmes lancent un nouvel appel à témoins

FAITS DIVERS L’homme âgé de 70 ans a disparu depuis le 23 février après être parti en ski de randonnée depuis la station de Barèges…

J.R.

— 

gendarmes illustration.
gendarmes illustration. — Frédéric Scheiber/20MINUTES

Depuis le 23 février, Joseph Iriart, est porté disparu dans les Hautes-Pyrénées. La gendarmerie des Hautes-Pyrénées a lancé vendredi un nouvel appel à témoins pour retrouver ce randonneur âgé de 70 ans.

Le septuagénaire, originaire de Pau, était parti faire du ski de randonnée le vendredi 23 février. Sa voiture a été retrouvée par les gendarmes sur le parking de Tournaboup à Barèges, d’où s’élancent de nombreux randonneurs.

Appel aux randonneurs du printemps

Selon les gendarmes, le randonneur s’est dirigé vers le pic d’Aygues-Cluses, puis est peut-être passé de l’autre côté de la crête, vers le lac de Gourguet, Gourguet de Madamete, lac et pic Dets Coubous.

Les gendarmes lancent cet appel à témoins deux mois après sa disparition car de nombreux randonneurs empruntent les chemins pyrénéens au printemps. Tout objet ayant appartenu à Joseph Iriart, comme ses skis, ses chaussures de ski blanches, ou son sac à dos gris, aiderait les autorités dans leurs recherches.

Toute personne qui peut apporter de nouveaux éléments peut contacter la brigade de gendarmerie de Luz-Saint-Sauveur au 05 62 92 80 01.

>> A lire aussi : Les gendarmes à la recherche d’un randonneur disparu dans les Hautes-Pyrénées