Caen: A 12 ans, il menace de «faire exploser l’école» pour faire une «blague»

CANULAR Le jeune garçon a juste voulu faire une « blague », inspirée par l’attaque au couteau survenue à Paris ce week-end…

20 Minutes avec agence

— 

Voiture de police (illustration)
Voiture de police (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Comment transformer un canular téléphonique en panique générale ? En 2018, il suffit de se faire passer pour un terroriste.

C’est l'idée qu’a eue un enfant de 12 ans ce mardi à Caen (Calvados). Entre 13 et 14 h, l’accueil de l’école Albert-Camus a reçu un appel inquiétant, rapporte Liberté Caen.

« On va faire exploser l’école ! »

Au téléphone, les employés de l’école entendent plusieurs personnes se relayer et dire « On est des terroristes. Faites rentrer les enfants, on va faire exploser l’école ! » Les voix paraissent jeunes et enfantines, mais au vu des événements récents, la direction refuse de prendre le moindre risque. Les polices municipale et nationale sont appelées.

Une quinzaine de policiers viennent sécuriser le bâtiment et inspectent les lieux : aucun élément ni individu suspect ne sont trouvés. Le numéro de téléphone est vite identifié et amène les autorités chez une femme du quartier, qui explique que son fils de 12 ans utilise régulièrement le téléphone.

Inspiré par l’attaque au couteau

Le garçon est interpellé vers 17 h. Placé en « retenue », l’équivalent d’une garde à vue pour les mineurs de moins de 13 ans, l’enfant avoue qu’il a voulu faire une « blague » avec sa cousine et un copain du même âge. L’idée leur est venue après l’attaque au couteau survenue à Paris ce samedi.

« Le jeune garçon sera présenté au parquet et il y aura des poursuites judiciaires », ont informé les autorités de Caen

>> A lire aussi : Nantes: Il appelle la police et affirme qu'il vient de tuer son voisin

>> A lire aussi : VIDEO. Des fans du Napoli et de la Juve simulent une baston (et se sautent finalement dans les bras)