Nord: Tranquillou, ils dérobent tous les échafaudages d’un chantier

FAITS DIVERS Des policiers ont assisté au petit manège des mis en cause avant de les interpeller près de Valenciennes…

Mikael Libert

— 

Illustration d'un échafaudage.
Illustration d'un échafaudage. — F.Lodi / Sipa

Comme au libre-service. Lundi, trois individus ont été interpellés à Bruay-sur-l’Escaut, près de Valenciennes, dans le Nord. Ils sont accusés, notamment, de vol sur un chantier de construction.

C’est vers 18h15, lundi, alors que le soleil n’est pas encore couché, qu’une patrouille de la brigade anti criminalité (BAC) a observé l’étrange manège de plusieurs individus. Sur un chantier de construction, rue du Bel-air, deux hommes étaient tranquillement en train de démonter un échafaudage.

Deux remorques remplies

La chose aurait pu paraître anodine aux yeux des policiers si les pseudo-ouvriers n’avaient pas fait passer les éléments démontés par-dessus une clôture. La clôture en question donnait sur le jardin d’une habitation dans lequel se trouvaient d’autres individus suspects.

Les fonctionnaires ont rapidement interpellé l’un des hommes en charge du démontage, l’autre ayant réussi à prendre la fuite. Ils sont ensuite entrés dans le jardin de la maison mitoyenne et ont découvert une voiture ainsi que deux remorques remplies d’éléments d’échafaudage.

Dans la foulée, les policiers ont interpellé deux autres mis en cause, ce qui porte à trois le nombre de suspects arrêtés. Deux d’entre eux, âgés d’une vingtaine d’années, sont connus des services de police. La voiture et les deux remorques ont été conduites à la fourrière et les trois hommes en garde à vue.