VIDEO. Bretagne: 15.000 litres de crème fraîche déversés dans une rivière

ENVIRONNEMENT Un acte de vandalisme serait à l’origine de la pollution…

J.G.

— 

Illustration d'un camion en circulation.
Illustration d'un camion en circulation. — XAVIER VILA/SIPA

Après Après la pollution au beurre, voici la pollution à la crème fraîche en Bretagne. Dimanche, une pollution a été constatée sur plusieurs kilomètres dans la rivière La Valière entre Vitré et Etrelles (Ille-et-Vilaine), rapporte Ouest-France. Environ 15.000 litres de crème fraîche ont été déversés illégalement dans la rivière. Selon les premiers éléments de l’enquête, un acte de vandalisme serait à l’origine de la pollution.

La citerne du camion aurait été ouverte

Pendant le week-end, un camion-citerne contenant le liquide était stationné sur le parking d’une entreprise, situé à plusieurs centaines de mètres de la rivière. « Un bouchon qui ferme la citerne du camion a visiblement été ouvert, on ne sait pas par qui, sans doute dimanche tôt dans la matinée. La crème fraîche a alors ruisselé par le réseau d’eau pluviale et les fossés qui longent la route et descendent à la Valière », indique le président de la société de pêche locale, cité par le quotidien.

Les services de l’Etat, la gendarmerie, les pompiers et les responsables de l’entreprise à qui appartient le camion vandalisé se sont rendus sur place lundi après-midi pour constater les dégâts. Une société spécialisée doit intervenir ce mardi pour commencer à nettoyer la rivière.

>> A lire aussi : Après la pollution de la Seiche, Lactalis promet «de réparer au plus vite»