Bordeaux: Arrêté à l’aéroport avec 66 boulettes de cocaïne dans l’estomac

FAITS DIVERS Un Guyanais de 22 ans a été condamné en comparution immédiate lundi. Une radiographie abdominale avait montré la présence d’ovules de cocaïne qu’il a expulsés plusieurs heures après son interpellation…

E.P.

— 

Les services de la douane ont interpellé un homme en provenance de Guyane, vendredi, à l'aéroport de Bordeaux.
Les services de la douane ont interpellé un homme en provenance de Guyane, vendredi, à l'aéroport de Bordeaux. — JEROME MARS/JDD/SIPA

Vendredi dernier, un jeune homme de 22 ans a attiré l’attention des douaniers, en opération de contrôle à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Parti de Cayenne en Guyane, le jeune homme a été contrôlé positif au cannabis et à la cocaïne, raconte Sud-Ouest.

Il a alors été conduit au service imagerie de l’Hôpital Pellegrin qui a pratiqué des radios montrant la présence d’ovules de cocaïne dans son appareil digestif. Jouant le rôle de « mule », il transportait au total 66 ovules, soit 800 grammes, qu’il a expulsés lors de sa rétention par la douane.

Il a été incarcéré à l’issue de l’audience

Placé en garde à vue ce week-end, il a été jugé en comparution immédiate ce lundi. Il avait été chargé de transporter 70 ovules au total mais il en a régurgité au cours du vol, dans les toilettes de l’avion.

Il devait toucher 7.000 euros pour livrer cette marchandise au péril de sa vie, à un client bordelais. Il avait rendez-vous avec lui dans un hôtel de Bègles 48 heures après son vol, ce qui le contraignait à ne rien manger pendant ce laps de temps. Il a été écroué lundi au centre pénitentiaire de Gradignan, à l’issue de l’audience.