VIDEO. Attaque au couteau à Paris: L'ami de Khamzat Azimov transféré au siège de la DGSI

ENQUETE Le parquet de Paris a prolongé de vingt-quatre heures la garde à vue du jeune homme d’origine tchétchène, né en 1997 tout comme l’auteur de l’attentat...

20 Minutes avec AFP

— 

Un impact de balle tirée par la police dans la rue Monsigny, le 12 mai 2018.
Un impact de balle tirée par la police dans la rue Monsigny, le 12 mai 2018. — Thibault Camus/AP/SIPA

Ils se sont rencontrés au lycée. L’ami de Khamzat Azimov, l’auteur de l’attaque au couteau samedi soir à Paris, a été transféré ce lundi au siège de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Le parquet de Paris a prolongé de 24 heures la garde à vue du jeune homme d’origine tchétchène, né en 1997 tout comme l’auteur de l’attentat. Il a quitté Strasbourg sous forte escorte policière.

« Defend Grozny » sur son tee-shirt

Une dizaine de policiers de la DGSI porteurs de cagoules et lourdement armés l’avaient arrêté dimanche dans le quartier de l’Esplanade à Strasbourg avant d’effectuer une perquisition à son domicile.

Les policiers avaient quitté l’immeuble en début de soirée, encadrant le jeune homme menotté, le visage également dissimulé par une cagoule et portant un tee-shirt noir avec l’inscription « Defend Grozny » et le dessin d’une kalachnikov sérigraphiés.

« L’individu le plus proche » de l’auteur de l’attaque

Une policière avait quitté les lieux, en portant d’un sac contenant un ordinateur. L’ami de Khamzat Azimov était « l’individu le plus proche » de l’auteur de l’attaque qui a vécu plusieurs années à Strasbourg, avait-on également indiqué de source proche du dossier. Tous avaient étudié dans le même lycée.

Samedi soir, Khamzat Azimov, français d’origine tchétchène, a attaqué des passants à l’aide d’un couteau, faisant un mort et quatre blessés, dans le deuxième arrondissement de Paris.

>> A lire aussi : Attaque à Paris. «Je le voyais avec un couteau dans la main, il avait l’air fou»