Alpes-Maritimes: Une cordée d'alpinistes secourue près des chutes de neige dans le Mercantour

MONTAGNE L’un des membres du groupe a chuté de 20 mètres…

M.F. avec AFP

— 

Un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne. Illustration.
Un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne. Illustration. — J.-P. Clatot / AFP

Phénomène plutôt inhabituel en cette saison, des chutes de neige ont commencé à se produire ce dimanche sur les sommets du Mercantour, dans les  Alpes-Maritimes, ont indiqué les secours en montagne engagés, toute la journée, pour venir au secours d’une cordée d’alpinistes dont l’un des membres a chuté de 20 mètres.

Les CRS basés à Saint-Martin Vésubie ont été prévenus en milieu de journée qu’un alpiniste avait fait une chute sur une arête située entre la pointe André et le mont Neiglier, à plus de 2.700 mètres d’altitude. Les conditions météorologiques ont empêché l’hélicoptère de la sécurité civile d’acheminer les secours au plus près de la victime, un homme d’une quarantaine d’années polytraumatisé après qu’il a dévissé.

Un alpiniste a fait une chute sur une arête située entre la pointe André et le mont Neiglier.
Un alpiniste a fait une chute sur une arête située entre la pointe André et le mont Neiglier. - Google Maps

La neige rend difficile l’accès des secours

Selon le major des CRS de Saint-Martin Vésubie, Marc Almonte, la victime, qui faisait partie d’un groupe d’alpinistes comprenant sept à huit personnes, n’a pu être prise en charge qu’en fin d’après-midi et la neige, qui commençait à tenir en soirée, rendait délicate en cette fin de journée l’évacuation du blessé.

Une dizaine de CRS et un médecin ont été engagés sur cette opération. Les autres alpinistes sont sains et saufs, certains ayant pu rejoindre par leurs propres moyens le refuge de la Madone de Fenestre situé dans la même zone, dans la haute vallée de la Vésubie.