Bretagne: Les gendarmes piègent le voleur qui revendait tout et n'importe quoi sur Le Bon Coin

FAITS DIVERS L’homme cambriolait des maisons inhabitées…

C.A.

— 

Illustration d'un centre d'appel de la gendarmerie, ici à Rennes, en janvier 2018.
Illustration d'un centre d'appel de la gendarmerie, ici à Rennes, en janvier 2018. — C. Allain / 20 Minutes

Il aurait passé au moins 357 annonces en quelques mois. Vendredi, un homme de 50 ans a été condamné à huit mois de prison ferme par le tribunal de Guingamp (Côtes d’Armor) pour avoir revendu du matériel volé sur le site Le Bon Coin, rapporte Ouest-France.

Le prévenu aurait commis plusieurs cambriolages d’août à octobre 2016. Il entrait dans des maisons inhabitées et dérobait tout ce qu’il pouvait : du matériel de jardinage, des télévisions, mais aussi des tournevis et même du papier toilette.

Le taille-haie retrouvé sur le site de petites annonces

Un homme résidant à Lohuec, petite commune limitrophe des Côtes d’Armor et du Finistère, a donné l’alerte. La maison de son père avait été cambriolée et un taille-haie dérobé. Quand la victime retrouve quelques jours plus tard le même engin à vendre sur le site Le Bon Coin, elle prévient la gendarmerie. Les enquêteurs arrangent un rendez-vous et se font passer pour acheteurs et coincent le cambrioleur. Des centaines d’objets ont été retrouvés à son domicile.