Normandie: Recrudescence de vols de ruches, des apiculteurs amateurs suspectés

ABEILLES Les malfaiteurs opèrent en général la nuit, quand les abeilles sont dans les ruches…

20 Minutes avec agence

— 

Plusieurs apiculteurs normands ont été la cible de vols de ruches. (illustration)
Plusieurs apiculteurs normands ont été la cible de vols de ruches. (illustration) — ERIC FEFERBERG AFP

Le vol de ruches est devenu un fléau. Depuis début 2018, de nombreux apiculteurs normands ont été victimes de ce nouveau type de larcin, rapporte actu.fr vendredi.

« Ce sont sûrement des personnes qui s’y connaissent un minimum, avance Jason Garitan, un apiculteur normand victime de vols.

Les malfaiteurs opèrent la nuit

En quelques mois, plusieurs apiculteurs de la région ont été victimes de vol. Le mode opératoire est toujours le même. Ils effectuent leur méfait la nuit, quand les abeilles sont toutes rentrées « au chaud avant de relancer le travail ».

Jason Garitan explique : « Habituellement, lorsque nous avons besoin de déplacer les ruches, nous le faisons la nuit. Les abeilles ne s’en rendent pas forcément compte. Elles reprennent alors le travail comme si de rien n’était ». Sauf que dans ce cas particulier, elles ont aussi changé de propriétaire. Et les apiculteurs spoliés ne découvrent le larcin que le lendemain matin.

Des vols parfois « quasi industriels »

Jean-Marie Godier, président du syndicat apicole l’Abeille normande du Calvados, estime que les voleurs ont plusieurs façons d’agir. « Parfois, à l’aide d’un semi-remorque, des apiculteurs se font embarquer des dizaines de ruches en une seule fois (…). Mais il y a aussi des vols plus fins, avec des personnes qui ouvrent la ruche pour piocher ce qui les intéresse », précise-t-il sur Actu.fr.

Et la Normandie n’est pas la seule région touchée. Les apiculteurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes​ ont également dénoncé ce nouveau business, mené par des « bandes organisées ».

>> A lire aussi : Bretagne: Un «convoi mortuaire» de ruches mortes pour dénoncer «l'utilisation de pesticides nocifs aux abeilles»

>> A lire aussi : Des abeilles solitaires envoyées en mission pour doper les rendements des vergers