Haute-Garonne : Après la noyade d’un pêcheur, la gendarmerie lance un appel à témoins pour l’identifier

FAITS DIVERS Après la noyade d’un pêcheur sur la commune de Pointis-de-Rivère, au sud de la Haute-Garonne, la gendarmerie a lancé un appel à témoins pour l’identifier…

B.C.

— 

Un pêcheur sur une rivière. Illustration.
Un pêcheur sur une rivière. Illustration. — G. Rossi - Sipa

Deux jours après la noyade d’un pêcheur à Pointis-de-Rivière, au sud de la Haute-Garonne, les gendarmes cherchent toujours a identifié la victime.

Mercredi en début d’après-midi, un homme qui se trouvait dans un canoë sur le canal de Camon a chaviré à cause du courant et a rapidement été entraîné vers le barrage voisin. Si l’alerte a été rapidement donnée, lorsque les sapeurs-pompiers l’ont ramené près de la berge il se trouvait dans un état critique. Hospitalisé au CHU de Rangueil, il n’a pas survécu.

Brun et barbu

Lorsque les secours ont voulu identifier la victime, ils n’ont trouvé aucun papier, ni voiture à proximité du lieu pouvant les orienter sur son identité.

Les gendarmes de Saint-Gaudens ont donc décidé de lancer un appel à témoins pour tenter de retrouver les proches de cet homme brun et barbu. Il doit avoir entre 30 à 40 ans et portait des chaussures de taille 40 et une combinaison au moment de l’accident.

Tous ceux qui pourraient y reconnaître un proche n’ayant pas donné de ses nouvelles depuis mercredi sont invités à contacter la gendarmerie de Saint-Gaudens au 05 62 00 97 70 ou via le 17.