Nice: Elle veut quitter son compagnon, il l'asperge d'ammoniaque

VIOLENCE CONJUGALE Natacha, 28 ans, a été touchée aux oreilles, à la bouche, à la langue et à l’œil droit…

M.F.

— 

L'entrée des urgences de l'hôpital Pasteur à Nice.
L'entrée des urgences de l'hôpital Pasteur à Nice. — C. PARIS/AP/SIPA

Elle vient de sortir de l’hôpital. Natacha, une Niçoise de 28 ans, a été aspergée d’ammoniaque par son compagnon, le père de ses enfants. Selon Nice-Matin, cette agression faisait suite à la décision de la jeune femme de quitter son conjoint.

Les faits remontent à dix jours. Ce soir-là, Natacha est à son domicile de Digne-les-Bains, avec son compagnon et le plus jeune de ses fils. Après une nuit d’insultes et de violences, elle prend la décision de partir. Alors que son conjoint dort, elle fait sa valise et met le petit dans la poussette. L’homme se réveille.

Les médecins pourraient envisager une greffe

« Il m’a mordue, tirée par les cheveux. J’ai eu le temps de mettre le petit dans son lit. La bouteille d’ammoniaque était sur la table. Il l’a attrapée et me l’a jetée au visage », raconte-t-elle au quotidien local.

Natacha a été hospitalisée à l’hôpital Pasteur de Nice​ pendant dix jours. Elle est touchée aux oreilles, à la bouche, à la langue et à l’œil droit. Son ancien compagnon a pris la fuite. Il est recherché par la police. Natacha n’en a pas fini avec les soins. Selon Nice-Matin, les médecins pourraient envisager une greffe.