Angers: Elle tente de faire passer une arme à feu à son ami détenu

FAITS DIVERS Un pistolet a été saisi par les agents pénitentiaires, mercredi matin à la maison d'arrêt d'Angers...

J.U.

— 

La maison d'arrêt d'Angers
La maison d'arrêt d'Angers — JS Evrard/AFP

C’est une découverte peu banale effectuée mercredi par les surveillants pénitentiaires de la prison d’Angers. A l’occasion du jour de parloir pour les proches et familles des détenus, une arme à feu a été saisie, rapporte Ouest-France. Le pistolet, qui n’avait rien de factice, a été retrouvé dans un sac de linge, apporté par une jeune femme.

Celle qui a tenté d’introduire cette arme s’est présentée peu avant 8 heures à la maison d’arrêt. Avant de repartir, elle a donc voulu laisser des affaires à son ami détenu, sans avoir pensé que le sac serait fouillé avant d’être remis à son destinataire. Ce dernier, âgé d’une vingtaine d’années, a été incarcéré pour des faits de violences et menaces de mort, indique Ouest-France.

La jeune femme a été placée en garde à vue. La police judiciaire a ouvert une enquête.