Bretagne: Les démineurs interviennent à la gendarmerie pour des pinces à linge

FAITS DIVERS L’alerte a été donnée jeudi soir à la gendarmerie de Dinan (Côtes-d’Armor)...

J.G.

— 

L'alerte a été donnée jeudi soir à la gendarmerie
L'alerte a été donnée jeudi soir à la gendarmerie — Google Street View

Petit moment de panique jeudi soir à Dinan dans les Côtes-d’Armor. Vers 18h45, les pompiers ont été appelés à la caserne de gendarmerie en raison de la présence de deux enveloppes suspectes, rapporte Le Télégramme. « Les inscriptions sur le courrier étaient curieuses, sans queue ni tête », a indiqué le commandant de gendarmerie, cité par le quotidien.

Après les premières analyses pour vérifier les risques radiologiques et chimiques, le service de déminage a été appelé en renfort pour procéder à une radiographie complète du contenu des enveloppes. Les craintes ont finalement été levées vers minuit après la découverte de simples pinces à linge à l’intérieur des enveloppes suspectes.