Rennes: La résidence du préfet cambriolée, le portrait d'Emmanuel Macron volé

FAITS DIVERS La police privilégie la piste des fêtards...

C.A.

— 

La préfecture Martenot, à Rennes, où réside le préfet de la région Bretagne.
La préfecture Martenot, à Rennes, où réside le préfet de la région Bretagne. — C. Allain / 20 Minutes

Il ne s’est aperçu de rien. Dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 avril, la préfecture Martenot, à Rennes, a été cambriolée, comme le révèlait Ouest-France. Information confirmée ce mercredi par la préfecture à 20 Minutes. Présent dans ses appartements situés dans les étages, le préfet de la région Bretagne Christophe Mirmand n’a rien vu. Ses services de sécurité non plus.

Un aspirateur et le portrait d’Emmanuel Macron

La police privilégie pour l’heure la piste de fêtards qui se seraient introduits dans la résidence. Les cambrioleurs n’ont pas emporté grand-chose : un ordinateur, des drapeaux, mais aussi un aspirateur et le portrait officiel d’Emmanuel Macron, précise la préfecture. Le mini-bar aurait également été vidé. Ce soir-là, le festival Mythos se déroulait dans le parc du Thabor qui jouxte la résidence.

Le préfet d'Ille-et-Vilaine et de Bretagne Christophe Mirmand.
Le préfet d'Ille-et-Vilaine et de Bretagne Christophe Mirmand. - C. Allain / 20 Minutes

Le préfet a réuni ses services de sécurité après cet incident pour faire la lumière. « La sécurité va être renforcée et les systèmes d’alarme revus », a précisé le préfet Christophe Mirmand au Télégramme.