Hérault: Blessé, il s'accuse d'un meurtre et se livre à la gendarmerie

FAITS DIVERS Un médecin de 52 ans a été retrouvé mort, sans doute tué à coups de couteau, dans un appartement en périphérie de Montpellier…

C.D.

— 

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

La brigade de gendarmerie de Jacou-Clapiers, près de Montpellier dans l’ Hérault, ne s’attendait sans doute pas à cette scène ce vendredi matin. D’après le récit de Midi Libre, ils ont vu arriver un homme blessé. Celui-ci, âgé de 57 ans, s’est aussitôt accusé d’un meurtre, celui de l’ex-mari de sa compagne.

Coups de couteau

Les gendarmes ont peu après retrouvé dans un appartement de Montferrier-sur-Lez, commune située au nord de Montpellier, un homme décédé. Âgé de 52 ans, et médecin de son état, il aurait été tué à coups de couteau. Selon Midi Libre, le meurtrier aurait laissé une lettre et tenté de retourner l’arme contre lui, avant de finalement se rendre à la brigade de gendarmerie voisine.

Une enquête a été ouverte, qui devra déterminer les circonstances du décès.

>> A lire aussi : Il tue sa femme pour un «œuf au plat» puis se rend à la police