Eure: Il appelle 700 fois son ex en quatre jours et l’inscrit sur des sites de rencontre à son insu

ACHARNEMENT L’homme a également empoisonné le chien de son ex-compagne avec des boulettes de viande…

20 Minutes avec agence
— 
Un homme a été interpellé  après avoir passé 700 appels à son ex-compagne en quatre jours (illustration).
Un homme a été interpellé après avoir passé 700 appels à son ex-compagne en quatre jours (illustration). — Pixabay

L’histoire recommence. Après avoir été interpellé une première fois le 29 mars dernier, un homme a à nouveau harcelé son ex-compagne, rapporte Actu.fr. Il a donc été placé une deuxième fois en garde à vue ce mardi et il fait désormais l’objet d’un contrôle judiciaire strict.

« Nous avons mis en place une expertise téléphonique. Il a passé 700 appels entre le 1er et le 5 avril », révèle une source policière. Depuis cette deuxième interpellation, l’homme est soumis à un contrôle judiciaire plus restrictif. Il a notamment interdiction de se rendre dans la commune où son ex-compagne habite, dans l'Eure, de l’appeler, de l’approcher d’une quelconque manière, sous peine d’être placé en détention provisoire.

« Des hommes se sont présentés à son domicile pour avoir des rapports sexuels ! »

Lors de sa garde à vue, il a reconnu les faits qui ne se limitent pas à des appels incessants. L’homme aurait aussi empoisonné le chien de son ex avec des boulettes de viande. Et ce n’est pas tout.

« Il a enregistré au nom de son ex-compagne des abonnements à des revues, il l’inscrivait à des sites de rencontres. Des hommes se sont présentés à son domicile pour avoir des rapports sexuels ! », rapportent les enquêteurs. L’homme aurait également réservé des restaurants à son nom, créé des dossiers de crédits et résilié son contrat EDF… Une rancune pour le moins tenace.

>> A lire aussi : Loire: Une assistante sociale harcèle son ex depuis plus d'un an et tente de faire annuler son mariage