Orne: Au volant après avoir consommé du cannabis, elle percute une petite fille de 6 ans

JUSTICE La jeune femme de 23 ans a été condamnée à deux mois de prison avec sursis par le tribunal d’Argentan…

20 minutes avec Agence

— 

La jeune femme n'a pas freiné à temps et a renversé un enfant qui traversait en dehors d'un passage piéton.
La jeune femme n'a pas freiné à temps et a renversé un enfant qui traversait en dehors d'un passage piéton. — F. Durand / Sipa

Une jeune femme de 23 ans a été condamnée ce lundi par le tribunal d’Argentan (Orne) pour un accident survenu en 2014. La conductrice avait renversé une enfant de 6 ans avec sa voiture après avoir consommé du cannabis.

Les faits s’étaient déroulés le 11 mars 2014 à Flers (Orne). Les policiers, alertés pour un accident de circulation, avaient découvert une enfant de six ans grièvement blessée sur la route, rapporte Normandie Actu.

La victime gravement blessée

La jeune femme, âgée de 19 ans à l’époque, s’était présentée d’elle-même aux forces de l’ordre. Elle avait expliqué avoir vu un groupe d’enfants traverser la chaussée en dehors du passage clouté pour rejoindre un bus. Alors qu’elle ralentissait l’allure, une petite fille avait surgi d’entre deux minibus.

Elle n’avait pas pu freiner à temps et avait renversé l’enfant. La victime souffrait d’une fracture du fémur et saignait abondamment. Elle est restée huit jours à l’hôpital avant d’aller en rééducation, et a bénéficié d’une ITT de 50 jours.

L’accident aurait pu être évité

Les policiers ont ensuite découvert que la jeune femme revenait d’un voyage à Amsterdam et avait consommé du cannabis au moment des faits. « Il faut prendre en compte le cannabis qu’elle avait dans le sang, elle était sous son effet actif, ce qui a amoindri son attention et endormi ses réflexes », a expliqué le procureur. Pour lui, une personne dans un état normal aurait pu éviter l’accident.

La jeune conductrice a été condamnée à deux mois d’emprisonnement avec sursis pour blessures involontaires avec incapacité n’excédant pas trois mois par « conducteur de véhicule terrestre à moteur ayant fait usage de stupéfiants ».

>> A lire aussi : Aveyron: Il avait percuté et tué un policier sous l’emprise du cannabis, un chauffard jugé à Rodez

>> A lire aussi : Nantes: Une fillette renversée par une voiture sur un passage pour piétons sous les yeux de son père