Meurtre de Jonathan Coulom: Un tueur en série allemand aurait avoué avoir tué le jeune garçon

ENQUETE Les confessions du tueur allemand, déjà suspecté un temps du meurtre de Jonathan, sont prises très au sérieux par la justice française...

H. B.

— 

Jonathan Coulom a été enlevé dans un centre de vacances en 2004.
Jonathan Coulom a été enlevé dans un centre de vacances en 2004. — FRANK PERRY / AFP

Quatorze ans après l’enlèvement et le meurtre de Jonathan Coulom, un tueur en série incarcéré en Allemagne aurait confié à un codétenu son implication dans l’affaire, rapporte Le Parisien.

Martin Ney aurait avoué le meurtre du jeune garçon de 10 ans, disparu dans la nuit du 6 au 7 avril 2004 dans un centre de vacances de Saint-Brévin-les-Pins, près de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

Condamné à perpétuité en Allemagne

Les confessions du tueur allemand, déjà suspecté un temps du meurtre du jeune garçon, sont prises très au sérieux par la justice française. La déposition du co-détenu serait actuellement entre les mains du juge d’instruction Stéphane Lorentz, du pôle criminel du tribunal de Nantes.

« Je prends ses aveux avec soulagement d’une part, mais avec circonspection de l’autre, car je sais aussi que nous avions besoin d’autres éléments pour mettre en cause cet individu, cet « homme en noir » que l’on soupçonne depuis très longtemps (…) Le problème qui va se poser, c’est le fait que ce soit un Allemand, il risque d’être jugé en Allemagne puisqu’en général, les pays n’extraient pas leurs nationaux », a expliqué sur RTL Me Catie Richard, l’avocate de la grand-mère de Jonathan.

Un appel à témoins lancé début avril

Pendant 14 ans, les enquêteurs ont passé au crible des dizaines de pistes, entendu des centaines de personnes et réalisé des milliers de prélèvements ADN pour tenter de retrouver le meurtrier du petit garçon.

L’affaire avait été relancée début avril par un « élément nouveau » trouvé par les enquêteurs. Un appel à témoins avait été lancé afin de retrouver « un sac à dos en cuir marron de type besace possédant des poches ainsi qu’un lacet sur le dessus pour le fermer ».