Montluçon: Des joueurs agressés au taser à la mi-temps d'un match amateur de football

VIOLENCES Un homme évacué du stade au cours de la première mi-temps est revenu avec une dizaine de complices et a pénétré dans le vestiaire des visiteurs…

20 Minutes avec agence

— 

Un groupe d'une dizaine d'individus a pénétré dans les vestiaires à la mi-temps d'un match amateur, dans l'Allier. Deux joueurs ont été « tasés » (illustration).
Un groupe d'une dizaine d'individus a pénétré dans les vestiaires à la mi-temps d'un match amateur, dans l'Allier. Deux joueurs ont été « tasés » (illustration). — PIXATHLON/SIPA

Ce dimanche après-midi, le stade des Îlets à Montluçon (Allier) a été le théâtre d’un triste spectacle. Alors qu’un match de football opposait l’équipe réserve de Montluçon Foot à Aulnat, en régional 3, une dizaine de personnes ont fait irruption dans le vestiaire des visiteurs. Deux joueurs ont été agressés au taser, rapportent nos confrères de La Montagne.

Deux joueurs « tasés »

L’atmosphère s’est tendue au cours de la première mi-temps. Après une altercation sur le terrain, un spectateur serait venu sur le pré pour gifler un joueur d’Aulnat. L’homme a immédiatement été évacué du stade.

Mais, à la mi-temps, il serait revenu avec un groupe composé d’une dizaine de personnes. La bande a pénétré dans les vestiaires visiteurs. L’un d’eux était même armé d'un taser. Deux joueurs d’Aulnat auraient reçu une décharge électrique au cours de la bagarre.

« Tout le club est très choqué »

Les joueurs et le staff d’Aulnat ont donc refusé de reprendre le match. « Dieu merci, il n’y a rien de grave, mais tout le club est très choqué. Un dirigeant et un joueur iront en consultation médicale aujourd’hui même si leur état ne nécessitait pas d’intervention urgente », a déclaré le président d’Aulnat Olivier Barrier.

L’homme à l’origine de cet incident aurait été identifié par le club de Montluçon qui envisageait de porter plainte ce lundi.

>> A lire aussi : Violence dans le football: Des U19 de Saint-Maur portent plainte après avoir reçu des coups par des spectateurs

>> A lire aussi : Essonne: «Ils attendent quoi? Un mort?» L'arbitre victime d'une agression dénonce les violences dans le foot amateur

>> A lire aussi : Saint-Etienne: Six footballeurs radiés à vie pour «lynchage en réunion» en plein match