Bretagne: Pour tuer l’ennui, il appelle les policiers pour une agression imaginaire

FAITS DIVERS Le jeune homme affirmait avoir reçu des coups de couteau samedi à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor)...

J.G.

— 

Illustration d'un fourgon de police.
Illustration d'un fourgon de police. — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Les policiers ont reçu un appel d’urgence samedi soir à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) d’un individu qui affirmait au téléphone avoir reçu des coups de couteau, rapporte Ouest-France. Arrivés au domicile de la soi-disant victime, les policiers ont découvert un jeune homme de 18 ans en parfaite santé. Ce dernier a alors commencé à prendre de haut les forces de l’ordre, assurant n’avoir jamais appelé. Sauf que son numéro de téléphone correspondait bien à l’appel reçu au commissariat.

Le jeune homme a finalement reconnu les faits, indiquant avoir téléphoné car il s’ennuyait, précise Le Télégramme. Au moment de son interpellation, l’individu s’est également rebellé. Il sera convoqué au mois d’octobre pour dénonciation d’un délit ou crime imaginaire et rébellion.