Lyon: L'homme, qui avait semé la panique à la préfecture du Rhône, condamné à 9 mois de prison

FAITS DIVERS Ce jeune guinéen a été jugé jeudi à Lyon devant le tribunal correctionnel...

C.D

— 

L'homme a été jugé jeudià Lyon. Illustration.
L'homme a été jugé jeudià Lyon. Illustration. — 20 Minutes

L’homme avait provoqué un vent de panique, mardi à Lyon, dans les locaux de la préfecture du Rhône. Un SDF Guinéen, âgé de 24 ans, qui avait brisé, ce jour-là l’une des vitres du guichet et menacé plusieurs policiers avec un couteau, a été condamné par la justice, jeudi, à 18 mois de prison dont 9 avec sursis. L’homme a été placé en détention à l’issue du jugement, relate Le Progrès.

Le10 avril, ce demandeur d’asile avait laissé éclater sa colère au service des migrations et de l’intégration car son dossier prenait, selon lui, beaucoup trop de temps à se constituer. Le personnel avait essayé de la raisonner. En vain.

Une cellule psychologique mise en place

Le jeune homme avait alors sorti un couteau, dissimulé dans sa chaussette, et menacé plusieurs policiers. Un équipage, venu en renfort, avait réussi à immobiliser l’individu grâce à un pistolet à impulsions électriques. Durant la bousculade, un fonctionnaire a légèrement été blessé.

Suite à cet incident, la préfecture du Rhône avait annoncé la mise en place d’une cellule psychologique pour les agents de service.

>> A lire aussi : Lyon : Un homme, armé d’un couteau, menace plusieurs agents à la préfecture du Rhône