Un trafic de drogue présumé entre la France et l'Espagne démantelé, 27 personnes interpellées

FAITS DIVERS Une opération a eu lieu à Béziers, Agde, Montpellier, Narbonne et Marseille…

N.B.
— 
Illustration de membres du GIGN.
Illustration de membres du GIGN. — Tardivon Jean-Christophe/SIPA

Un vaste trafic présumé de stupéfiants entre la France et l’Espagne a été démantelé lundi matin dans le sud de la France : selon Midi Libre, 27 personnes ont été interpellées par 250 gendarmes à Béziers, Agde, Montpellier, Narbonne, mais aussi à Marseille.

Pour mener ce coup de filet, les militaires de la section de recherches de la gendarmerie de l’Hérault ont été épaulés par le GIGN d’Orange et de Toulouse lundi à l’aube.

Plusieurs centaines de milliers d’euros

Après une enquête de près de deux ans et demi, les enquêteurs ont saisi une dizaine de voitures de luxe, plusieurs centaines de milliers d’euros en espèces, des armes, du matériel de production de cannabis, ainsi que de la drogue, relate le quotidien régional.

Les suspects sont soupçonnés d’avoir mis en place un trafic de drogue, qui transitait entre l’Espagne et la France. Le « cerveau » aurait été arrêté à Béziers, dans l’Hérault.