Nantes  Un surveillant de prison violemment agressé par un détenu muni d'une lame

FAITS DIVERS Les syndicats FO et CGT rapportent l'agression d'un agent pénitentiaire, survenue mardi matin à la maison d'arrêt de Nantes...

J.U.
NANTES, le 10/05/2012 La nouvelle maison d arret
NANTES, le 10/05/2012 La nouvelle maison d arret — Fabrice ELSNER/20 MINUTES

Ils veulent dénoncer un « acte d’une violence inouïe ». Un rassemblement est prévu ce mercredi matin devant la maison d’arrêt de Nantes après l’agression d’un surveillant de prison. Selon les syndicats FO et CGT pénitentiaire, qui appellent à la manifestation, un agent a été blessé, mardi vers 8h du matin, par un détenu muni d’une lame. Selon la CGT, il pourrait s’agir d’un manche de fourchette « très bien aiguisé » que l’agresseur a sorti de son sac.

Coup de poing et entailles

La victime voulait s’interposer dans une altercation qui venait d’éclater entre le détenu et un autre surveillant. L’homme aurait reçu un violent coup de poing et aurait été légèrement blessé par des entailles au cou, avant que le détenu ne soit repoussé dans sa cellule par deux autres personnels. L’agent a été transporté au CHU, et même s’il reste très choqué, son état de santé n’inspirait plus d’inquiétude mardi soir. La CGT pénitentiaire demande « une sanction disciplinaire à la hauteur du préjudice subi ».

Le détenu purgeait une peine de 18 ans de prison. Incarcéré pour viol, il a été transféré dans un autre établissement.