Monaco: Plusieurs milliers de pots de crème avec du placenta humain saisis

BEAUTE Les autorités monégasques ont mis la main sur 2.302 boîtes…

M.F.

— 

Illustration d'un placenta.
Illustration d'un placenta. — Francisco Kjolseth/AP/SIPA

Pour tenter de rajeunir, l’imagination n’a pas de limites. Au congrès de médecine esthétique et anti-âge de Monaco, des petits pots de crème à base de placenta humain étaient commercialisés. Ils ont été saisis par les autorités. Au total, les agents ont mis la main sur 2.302 boîtes, rapporte Nice-Matin.

C’est une entreprise japonaise qui vendait les produits en toute illégalité, sans autorisation ni licence. Ces médicaments et compléments alimentaires étaient vendus 80 euros l’unité… avant que les autorités ne saisissent le tout.

Absent du prochain salon

Dans l’attente de poursuites judiciaires, les organisateurs ont déjà annoncé que ces vendeurs ne pourront plus tenir un stand aux prochains congrès de médecine esthétique et anti-âge de Monaco.