Besançon: Bataille sur le terrain de foot, les gendarmes gazent les belligérants

PLEIN GAZ Les gendarmes sont intervenus et ont dû utiliser leur bombe lacrymogène lors d’une rencontre de 3e division de district samedi, entre le FC Clerval Anteuil et Trévillers…

G.V.

— 

Un arbitre de football donne un carton rouge (illustration).
Un arbitre de football donne un carton rouge (illustration). — GIUSEPPE CACACE / AFP

Ce n’était pas la journée du fair-play samedi à Anteuil. Lors d’un match entre le FC Clerval Anteuil et Trévillers, 3e division de district, les gendarmes ont dû intervenir vigoureusement pour séparer les joueurs mais aussi des spectateurs qui avaient envahi le terrain, rapporte l’Est Républicain

Joueurs et supporters

À l’origine des faits, une vague histoire d’arbitrage. Match tendu, distribution de cartons, arbitre menacé, les joueurs, dont les deux équipes sont coudes à coudes au classement, en sont venus aux mains…

Les gendarmes qui observaient à distance la situation, suite à l’appel du coach de Trévillers, ont dû finalement intervenir, lorsque des supporters, cannettes en verre de bière à la main, sont entrés sur la pelouse. S’en sont suivies deux salves de gaz lacrymogène, pour départager tout le monde… Fin de partie.

Un courrier a été envoyé au district et le parquet de Besançon a été informé des faits.