Agressions homophobes à Tarbes: Huit jeunes mis en examen, 19 affaires recensées

VIOLENCE Les hommes impliqués dans ces agressions à but crapuleux sont âgés de 18 à 22 ans…  

N.S. avec AFP

— 

Un véhicule de police. Illustration
Un véhicule de police. Illustration — Olivier Aballain / 20 Minutes

Huit hommes ont été mis en examen à Tarbes, dont « au moins trois » ont été écroués, indique ce jeudi une source judiciaire. Ces jeunes âgés de 18 à 22 ans sont impliqués dans 19 agressions homophobes à but crapuleux.

>> A lire aussi : Tarbes: Huit jeunes arrêtés pour de violentes agressions homophobes

Menée depuis septembre 2017, l’enquête a démontré que le mode opératoire des agresseurs était toujours le même : au cours d’un rendez-vous fixé à Tarbes ou ailleurs dans les Hautes-Pyrénées, par l’intermédiaire d’un site internet de rencontres, la victime subissait des violences et devait remettre sa carte bancaire et son code personnel.

Trois hétérosexuels piégés, mais pas agressés

La qualification d'agression homophobe a été retenue par la justice car trois hétérosexuels, qui ont subi le même guet-apens de la part des agresseurs, n’ont finalement pas subi de violence. « Ils ciblaient des homosexuels car ceux-ci ne se plaindraient pas pour ne pas dévoiler leur homosexualité », a indiqué le parquet de Tarbes.