Rennes: Huit jeunes dealers présumés interpellés à Cleunay

TRAFIC Ils n’habitaient pas le quartier mais y venaient tous les jours…

Camille Allain

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le spot était moins connu que ceux de Villejean, de Maurepas ou du Blosne. Depuis plusieurs mois, le parc Lerebours-Pigeonnière, à Cleunay, a pourtant vu un trafic de stupéfiants se développer.

>> A lire aussi : La cocaïne venue de Guyane inquiète la douane de Bretagne

Situé non loin de l’Antipode, le nouveau lieu de deal a peut-être été éteint par les policiers. Mardi matin, ils ont interpellé huit jeunes, suspectés de dealer sur place.

Agés de 16 à 19 ans

Alertés par des riverains, les enquêteurs ont effectué plusieurs semaines de surveillance avant d’appréhender les trafiquants. Agés de 16 à 19 ans, les huit jeunes hommes ont été placés en garde à vue. Déjà connus des services de police, ils pourraient être présentés à un juge jeudi.

Les dealers présumés n’habitaient pas le quartier mais s’y rendaient chaque jour pour écouler du cannabis et de la cocaïne. D’après un enquêteur, chaque jeune pouvait vendre entre 1.000 et 3.000 euros de drogue par jour sur le spot, ce qui leur permettait de gagner entre 150 et 250 euros. Des guetteurs, encore plus jeunes, ont également été entendus puis relâchés.